SIR WINSTON CHURCHILL (1874-1965)

SIR WINSTON CHURCHILL (EN) Largement reconnu comme le plus grand homme d'État du XXe siècle et l'un des Britanniques les plus admirés de tous les temps, lauréat du prix Nobel et historien qui, à sa mort, avait vendu plus de livres d'histoire que n'importe quel autre historien, Sir Winston Churchill (1874-1965) était également un peintre passionné et accompli.

Winston Churchill avait 40 ans lorsqu'il a commencé à peindre, à l'un des moments les plus sombres de sa vie. C'était en juin 1915, peu après sa démission du poste de Premier Lord de l'Amirauté à la suite de la campagne des Dardanelles. Un dimanche après-midi, sa belle-sœur Lady Gwendeline lui remet un pinceau appartenant à son jeune neveu. Dans son essai de 1921 intitulé "La peinture comme passe-temps", Churchill se souvient : "C'est alors que la muse de la peinture est venue à mon secours". La peinture lui offre un refuge contre le stress de la politique et de l'édition, et contre ce que Churchill appelle "le chien noir" de la dépression.

Il s'inspire des impressionnistes et aime peindre en plein air. À la maison comme en voyage, Churchill était accompagné de ses peintures, de ses pinceaux, de ses toiles et de son chevalet. Son médium de prédilection était l'huile, et ses sujets de prédilection étaient les paysages et les marines. Ses quelque 550 toiles - ou "daubs" comme il les appelait - racontent l'histoire de ses voyages à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Afrique du Nord, les scènes du sud de la France étant son sujet le plus fréquent.

Bien que largement autodidacte, son style et sa technique ont évolué grâce aux conseils de peintres accomplis tels que Sir Oswald Birley, Sir John et Hazel Lavery, Paul Maze, Sir William Nicholson et Walter Sickert. Il a copié des peintures de Charles Daubigny, John Singer Sargent et Paul Cézanne, dont certaines lui ont été prêtées par son collègue politique Philip Sassoon.

Tout au long de sa vie, Churchill a parlé avec modestie de la qualité de son travail. En 1921, il envoie six peintures sous un nom d'emprunt, Charles Morin, à une exposition à la galerie Druet à Paris. En 1947, il utilise à nouveau un pseudonyme, David Winter, pour soumettre deux œuvres à l'exposition annuelle d'été de la Royal Academy of Arts - son véritable nom n'étant révélé qu'une fois les deux œuvres acceptées. La Royal Academy lui accorde une reconnaissance supplémentaire en tant qu'artiste en l'élisant académicien honoraire extraordinaire en 1948 et en organisant une exposition individuelle de ses œuvres qui a fait l'objet d'une tournée internationale en 1958-1959 - la première et unique exposition d'un artiste amateur organisée par l'institution.

Compte tenu de son emploi du temps et de ses réalisations en tant qu'homme politique et auteur, la qualité et la productivité de sa production artistique sont difficiles à comprendre. En contemplant cet individu extraordinaire, il faut tenir compte de cet aspect remarquable.

ŒUVRE D'ART

SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Sur la Rance, près de Saint-Malo (C520)
huile sur toile
20 x 24 po.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Marrakech à dos de chameau (C 453)
huile sur toile
22 x 27 in.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Au bord du lac de Lugano (C413)
huile sur toile
22 x 28 in.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Scène de la côte d'Azur (C 295)
huile sur toile
25 1/8 x 30 1/8 in.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Vue sur le port de Cassis (C 333)
huile sur toile
25 x 30 po.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
La baie d'Eze (C 490)
huile sur toile
24 x 18 po.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Loch Choire, Écosse (C51)
huile sur toile carton
17 7/8 x 14 in.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Oranges et citrons (C 455)
huile sur toile
20 x 24 po.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
Ville côtière sur la Riviera (recto-verso C111 & 535)
huile sur toile sur carton
14 x 20 in.
SIR WINSTON CHURCHILL (EN)
La bibliothèque de la maison de Sir Philip Sassoon à Lympne (C19)
huile sur toile
24 x 20 x 3/4 in.
Demande d'artiste